LYON ART PAPER

LYON ART PAPER 2018

LE SALON DE DESSIN CONTEMPORAIN À LYON

DU 10 AU 14 OCTOBRE 2018
PALAIS DE BONDY - LYON

VERNISSAGE PUBLIC
le mercredi 10 octobre
de 18h à 21h

OUVERTURE AU PUBLIC
Du jeudi 11 au vendredi 12 octobre de 12h à 18h
Samedi 13 octobre de 11h à 21h
Dimanche 14 octobre de 10h à 16h


Du 10 au 14 octobre 2018, plus de soixante-dix artistes exposeront à Lyon Art Paper 2018, salon de dessin contemporain organisé au Palais de Bondy Lyon 5e.
De nombreux événements viendront rythmer cette 4e édition, organisés en partenariat avec des acteurs culturels, en résonance aux dessinateurs et dessinatrices venant présenter leurs travaux au salon.
Le dessin, pratique originelle, sera dans tous ses états ! Dessin contemporain, travaux sur papier (collage, origami, objets tridimensionnels), graphisme et autres modes d’expression donneront le ton.



PRIX RÉVÉLATION LYON ART PAPER

La lauréate est Manon Guillet choisie pour la qualité des œuvres artistiques exposées
durant l’édition de 2017. L’association prendra en charge les frais liés à sa future exposition par la mise à disposition d’un corner spécifique où plusieurs créations en volume et dessins sur papier de l’artiste seront exposés en octobre 2018.


PRIX DU PUBLIC
Le prix du public de l’édition 2017 a été attribué à Isabelle JAROUSSE (présentée par la Galerie Céline Moine).
NB. Le dépouillement du vote du public, exécuté par trois membres du Conseil d’Administration sous la surveillance d’une artiste indépendante, s’est déroulé publiquement dans le hall au 1er étage du Palais de Bondy, mardi 17 octobre (journée dédiée au décrochage).



Cliquez sur l’image pour démarrer le clip video
Cliquez sur l’image pour démarrer le clip video

CLIP VIDEO LYON ART PAPER, un aperçu de cette 4ème édition 2018
Réalisation, images, montage du clip video : Justine, Marine et Wilma de Buro2Presse.


VIDEO DE LYON ART PAPER
Images, montage et musique par Daniel Gwizdek Musique "Mercuro" - Daniel Gwizdek Daniel Gwizdek


LYON ART PAPER
Salon de dessin contemporain

Communiqué de presse LAP 2018
Communiqué de presse LAP 2018
Dossier de presse LAP 2018
Dossier de presse LAP 2018
Invitation 2018
Invitation 2018
Flyer 2018
Flyer 2018
Catalogue LAP 2018
Catalogue LAP 2018

LES ÉVÈNEMENTS EN RÉSONANCE

DIGRESSION MÉDITATIVE
Exposition de dessins
DADO
Fred DEUX
Davor VRANKIC


En partenariat


Une sélection de dessins de trois prestigieux dessinateurs : Dado, Fred Deux et Davor Vrankic, issue du fonds du centre d’art contemporain de l’abbaye d’Auberive, sera exposée à l’automne, durant le salon Lyon Art Paper.

À propos du centre d’art contemporain de l’abbaye d’Auberive
Situé en Haute-Marne, c’est un lieu d’exposition privé, installé, depuis 2006, dans l’aile ouest de l’ancienne abbaye cistercienne.

Avec ses 2 500 œuvres, le centre d’art contemporain de l’abbaye d’Auberive, dirigé par Alexia Volot, possède l’une des plus grandes collections privées d’art expressionniste, figuratif et d’art singulier de France. Chaissac, Bettencourt, Pons, Deux, Bellmer, Saura, Music, Rebeyrolle, Rustin, Nitkowski, Witkin, Macréau, Combas, Maryan, Dado, Gillet, ou encore Appel ; autant d’artistes rassemblés par Jean-Claude Volot depuis une trentaine d’années.

« Pour Auberive, la collection est construite sur la constante de l’humain essentiellement basée sur l’émotionnel. »
Jean-Claude Volot fondateur du centre d’art contemporain de l’abbaye d’Auberive.


UN HOMMAGE

HUBERT MUNIER
Exploration artistique


En partenariat


Décédé en 2018, un hommage sera rendu à Hubert Munier à travers une exposition de dessins au Palais de Bondy et une projection d’un film court lui étant consacré, réalisé par Singulières Productions.

« Hubert Munier habite une maison suspendue dans le ciel, un palais humble et magnifique caché dans une comble beaujolaise où la beauté de la nature lui saute aux yeux sans entrave imposée par l’homme.
Alors, inlassablement, il peint l’Arbre comme si c’était son double, un être à part entière, l’interlocuteur privilégié de dialogues intérieurs. Il trace les chemins qui conduisent, entre l’or du colza, à des interrogations essentielles. Une falaise est, pour lui, une surface de contemplation ; la peinture un acte religieux guidé par une infinie patience. Il se définit comme un « réaliste méticuleux » usant de la simplicité d’un langage accessible à tous. Ses portraits, impressionnants de précision, sont aussi des paysages aux reliefs creusés par les rides de l’expérience. Hubert Munier prend place dans l’histoire des grands paysagistes, à la suite de ses aînés du XIXe siècle qui n’ont cessé, comme lui, de rappeler aux humains dominateurs la puissance sublime de la nature et le danger de lui nuire. »
Jean-Yves Loude, Écrivain